Dubaï encore…

Le département des finances de l’Emirat de Dubaï vient d’annoncer que le gouvernement ne se porterait pas garant des dettes de se filiale Dubaï World.

Le Directeur Général du département des finances a précisé dans une intervention télévisée, que les créditeurs devaient savoir faire la différence entre une entreprise privée et le gouvernement. J’imagine la tête des banquiers à qui ce message s’adresse et qui étaient avec cette même personne il y a quelques semaines à se faire des tapes dans le dos…

Des enfants gâtés…

Source: Financial Times.

Le Boeuf Race à Viande, un bon morceau d’environnement

J‘avais abordé le thème de l’environnement et des menaces qui pesait sur notre filière il y a quelques semaines (ici ) et avait alors appelé de mes vœux une communication forte sur ces sujets.

Je n’étais (bien sûr) pas le seul à penser de même et depuis quelques jours, Interbev a mis en place une nouvelle campagne de communication dans les boucheries traditionnelles intitulée « Le bœuf Race à Viande, un bon morceau d’environnement ».

leboeufdenosprairies

Visuellement attirant, le site présente les arguments en faveur de la production de bovins race à viande vis à vis du réchauffement climatique et des gaz à effet de serre.

Par contre le constat affiché est tellement rose, je cite les chapitres du site: « Un impact positif sur le climat », »Un impact positif sur la qualité de l’eau » , etc…

Le message en devient peu crédible. Je trouve que cela manque de pédagogie et sera très peu convaincant. Je ne remets pas en cause les éléments défendus, mais bien leur présentation. Et aujourd’hui l’emballage a autant sinon plus d’importance que le contenu. On doit en être désolé, mais le fait est là et il faut jouer avec.

Pour en finir avec la pédagogie, ci-dessous la jolie illustration qui accompagne les arguments du « Un impact positif sur le climat ».

Une image vaut mieux qu’un long discours.

prout

Appétissant non?

Et vous, qu’en pensez-vous?

Dubaï – La suite

Je vous parlais hier des problèmes financiers de l’ Emirat de Dubaï.

Comme anticipé, les bourses mondiales ( pour cause de Thanksgiving, Wall Street était fermé, heureusement?) ont fortement réagi à l’annonce.

La poussière retombe à peine et l’on peut lire les premiers commentaires dans la presse financière anglo-saxonne, et on peut dire qu’ils ne sont vraiment pas contents.

Le Financial Time estime que la famille règnante de Dubaï (les Makhtoum) ont perdu une grande partie de leur crédibilité Mercredi et que cela risque de leur coûter très cher. Il faut dire que la communauté financière était, en dépit du bon sens, tombé sous le charme de ce prince moderne.

Ainsi l’on n’est pas surpris d’apprendre que début Novembre, la Citi ou Barclays était enthousiaste pour les émissions obligataires de l’Emirat et en redemendaient… Ils affirmaient que ces bons faisaient parti des meilleures opportunités actuellement offertes aux investisseurs. Il n’y a que des Anglais pour prendre un coup de soleil au mois de Novembre ;).

Et aujourd’hui un analyste de UBS s’interroge sur la dimension exacte des prêts que Dubaï doit,  preuve de l’opacité des montages et du peu de transparence de la gestion de ce gouvernement.

A suivre… Je pense

NB: Mes propos sont plutôt moqueurs, j’en conviens, mais pendant des années j’ai cru que c’était moi qui était fou. Lors de ma précédente visite à Dubaï, j’avais été écœuré par ce que j’avais vu. Tellement diamétralement opposé à ce que j’aspire. Ces gens sont les plus gros gaspilleurs de la planète et on les encensait! insensé?

L’émirat de Dubaï au bord de la faillite!

A mon humble avis, cette nouvelle est loin d’être anodine. Un des plus importants bras financier (Dubaï World) de l’émirat de Dubai  a annoncé hier qu’il avait demandé un moratoire sur ses dettes (59 milliards de $ tout de même) de 6 mois.

Vous connaissez tous Dubaï World pour ses réalisations pharaoniques, l’ île artificielle en forme de palmier, et autres complexes immobiliers démesurés.

Je connais bien Dubaï pour y avoir vécu 6 années fin 90, et la surprise, c’est que cela ne soit pas arrivé plus tôt. Jusqu’ici le grand frère Abu Dhabi avait toujours été là pour parer aux besoins urgents de trésorerie de ce jeune Emirat. D’ailleurs juste avant cette annonce, Dubaï avait sécurisé un emprunt de 10 milliards de $ auprès d’institutions financières proche du pouvoir d’Abu Dhabi. Pour traverser le désert?

Le timing de cette annonce est également important, aujourd’hui doit être un jour à moitié chômé, demain c’est la Eid, qui sera suivi de 3 jours  fériés. Qui sera suivi de la fête nationale. Les marchés seront donc fermés presque une semaine !

Le CAC perd à cet instant 2%,  ce n’est pas étroitement lié, mais d’après les commentaires, cela a une influence sur les cours.

MAJ 14h: Dépêche AFP sur le sujet sur Boursorama.

Sources: Le Figaro/Le nouvel Obs

Mail ouvert au CIV Centre d’Information des Viandes

J‘en avais déja parlé sur un ancien blog il y a quelque temps, mais rien ne bouge. C’est peut-être encore une fois un coup d’épée dans l’eau, mais bon.

Ce qui est rageant, c’est que les vidéos sont bien faites, on voit que les moyens utilisés sont conséquents, mais la distribution de ce contenu est à …

Donc ci-dessous le mail que je leur ai adressé:

Bonjour,
Il existe de très bonnes plateformes de partage vidéo, pourquoi n’hébergez-vous pas vos vidéos sur ces sites?
En plus de la fluidité qui y gagnerait (c’est une gageure de regarder les vidéos sur votre site!), la visibilité de la communication serait largement augmentée.
Cordialement

Source: CIV Centre d’Information des Viandes.

Une géographie qui donne les crocs ! : cuisine-et-insolite

usa
Vu ce matin les photos de l’artiste Dominic Episcopo qui représente des pays ou des Etats d’Amérique avec des morceaux de viande. C’est plutôt bien fait non?
Pour continuer dans l’insolite, j’avais remarqué hier une application pour iPhone de barbecue « virtuel ».

Source: Une géographie qui donne les crocs ! : cuisine-et-insolite.