Sommet de l’élevage : colère des éleveurs

Les éleveurs sont actuellement sur la corde raide, pris en étau entre des coûts d’aliments qui augmentent et des prix de vente stagnants. Le sujet est vaste et peut facilement dérapé, les arguments des uns et des autres volent parfois très bas, et les chiffres utilisés souvent ridicules.

J‘essaierai de revenir sur ce sujet à tête reposé, en profondeur, avec des chiffres précis, un peu plus tard.

En attendant, cette vidéo montre que les esprits s’échauffent, tout en restant encore très civilisé:

Il faut sauver les agneaux – Les Nouvelles Calédoniennes

Une tempête d’une extrême violence a balayé le sud de la Nouvelle Zélande mi septembre causant la mort d’1 million d’agneaux nouvellement nés! A l’échelle du cheptel néo zélandais cela n’est pas énorme, mais cela reste significatif économiquement.

Et bien sûr au delà du simple aspect financier, c’est un drame animalier. Qui semble se reproduire fréquemment (la dernière fois en 2005) et qui appelle une réaction des agriculteurs néo-zélandais (pour abriter les agneaux, ou essayer de décaler les naissances à une période plus propice), au risque de se voir traiter de barbares.

lnc

Source: Il faut sauver les agneaux – Les Nouvelles Calédoniennes.

Contador incrimine un morceau de viande. Mauvaise pioche!

Alberto Contador, vainqueur du dernier tour de France a des soucis. Des traces de Clenbutérol ont été retrouvées dans une analyse d’urine du 20 Juillet.

Le Clenbutérol est une molécule qui a des effets sur la masse musculaire et la ventilation respiratoire. Elle semble appréciée par des sportifs et surtout les « body-builders » pour perdre un maximum de graisse.

Les taux retrouvés sont vraiment infimes, et auraient pu passer inaperçu dans d’autres labo que celui de Cologne.

Pour sa défense, il incrimine un morceau de viande de boeuf espagnol rapporté par un de ses amis.  La ficelle semble assez grosse, mais le doute existe.

velo(Pas trop le droit d’utiliser cette image, mais elle est bien dans le contexte.  Le Chat c’est ici)


I
l apparaît plus probable qu’Alberto Contador ait subi lors du jour de repos une transfusion de son propre sang prélevé en début de saison, alors que celui-ci préparait sa saison avec moult renfort de cette substance (et d’autres?). Vu les faibles taux retrouvés lors de ce contrôle, son entourage médical n’aurait pas pu déceler le produit et l’aurait « blanchi ».

Pour en revenir à la viande, c’est un beau cadeau que nous fait l’Ibère, la viande va bientôt apparaître sur la liste des produits dopants. Peut-être que les marges seront meilleures?

Pour en savoir plus:

La Flamme rouge

Sport Scientist (en Anglais)