74 % des Français contre le bœuf d’Amérique

tafta-logoLes négociations transatlantiques entre l’Union européenne et les pays d’Amérique du Nord ont repris en début de semaine. L’un des sujets chauds de ces négo semble être la viande.

En tout cas les syndicats et organisations professionnelles françaises ont sorti l’artillerie lourde pour attirer l’attention des médias. Une sélection des articles parus cette semaine à ce sujet:

74 % des Français contre le bœuf d’Amérique /  LINEAIRES

La Filière bovine française  s’inquiète de l’accord transatlantique / Le Monde

La viande dans l’accord de libre-échange entre UE et USA: les différences de normes d’élevage que craignent les éleveurs – Le Huffington Post

Il est clair qu’il existe encore aujourd’hui une profonde divergence culturelle au niveau de la production alimentaire: d’un côté de l’Atlantique un modèle basé sur la productivité comme critère principal, de l’autre, la sécurité comme principe de base.

Je vous recommande d’écouter cette émission sur Radio Canada à propos de l’utilisation des hormones pour la production de viande, on est clairement sur une autre planète:

La vérité sur les hormones et antibiotiques dans la viande

Personnellement je pense que le modèle productiviste est dépassé. Mondialement, les consommateurs les plus solvables recherchent des garanties de sécurité alimentaire.

L’Europe est à la pointe dans ce domaine, il ne faut surtout pas faire de concessions à ce sujet.

Ce qui n’empêchera pas de devoir faire des efforts d’adaptation des productions aux exigences des consommateurs.